Promotion des produits d’épargne: Bouaké adhère aux Bons et aux Obligations du Trésor

La campagne de promotion de souscription aux Bons et Obligations du Trésor inscrits en compte courant à l’ACCD (Banque du Trésor) se poursuit à l’intérieur du pays. Après la région du GÔH, la semaine dernière, c’est celle du GBEKE qui  accueille, depuis le lundi 10 avril 2017, la mission du Trésor Public conduite par la Direction du Financement et du Suivi des Politiques Sectorielles (DFSPS), assistée, à cette occasion, par la Direction de la Communication et des Relations Publiques. 

Si la première journée a été sanctionnée par une formation du personnel de l’Agence ACCD Bouaké, cette campagne qui vise l’optimisation des ressources de l’Etat a réuni, le mardi 11 avril 2017, à la mairie de Bouaké, les autorités préfectorales, les élus et l’ensemble des couches socio-professionnelles de la région du GBEKE. Présidée par le Préfet de Région, représenté par  Mme LOBOUE née Michelle Hortense AMANI, Secrétaire Général de préfecture,  la deuxième phase de cette mission de sensibilisation a vu également la participation de MM CISSE Lassiné et LOUA Zingbé Honorat, respectivement Trésorier Général de Bouaké-Nord et Trésorier Général de Bouaké-Sud.

Selon les deux premiers responsables des postes comptables dans le GBEKE,  cette action est totalement en phase avec la vision du Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M ASSAHORE Konan Jacques, dont le maître-mot est de bâtir une administration plus performante au service du développement du pays. C’est pourquoi, ils ont, à l’ouverture de la campagne, demandé aux populations d’adhérer massivement aux titres d’Etat mis à leur disposition par le Trésor Public de manière à conduire la Côte d’Ivoire à l’émergence en 2020. 

Au cours de sa présentation, Mme ABOUA Sopie Ida épse KOUADIO, Chef de Service à DFSPS et Chef de mission a fait l’historique des Bons et Obligations du Trésor avant d’insister sur leurs caractéristiques.  Ainsi, à leur création, ces produits, dont le prix nominal est de 10.000 FCFA, répondaient au besoin du renforcement de la liquidité de la Banque du Trésor par la mobilisation de l’épargne des personnes physiques en vue de contribuer au financement des investissements et aux besoins de trésorerie de l’Etat. Il s’agit maintenant d’augmenter le nombre d’épargnants, de renforcer la liquidité de l’ACCD, de diversifier les sources de financement, etc. Toute chose qui n’est pas sans contrepartie, car a-t-elle expliqué, les produits d’épargne du Trésor Public offrent plus d’avantages à travers leur structuration. Pour ce faire, s’agissant des Bons, on a le choix avec quatre maturités assorties de taux d’intérêts annuels: les bons de 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois avec respectivement des taux d’intérêts de 3,75%, 4,75%, 4, 85% et 5%. Concernant les obligations, elles sont sous deux formes : les obligations de 3 ans avec taux d’intérêt de 7,25% l’an et les obligations de 5 ans avec un taux d’intérêt de 8,25% l’an. Compte tenu des souplesses qu’offrent ces produits aux souscripteurs avec notamment le remboursement anticipé et la reconduction automatique pour ce qui concerne les Bons, Mme KOUADIO a rassuré la population sur la qualité de la signature de l’Etat de Côte d’Ivoire. « L’Etat de Côte d’Ivoire vous donne l’occasion de souscrire en toute sécurité et  en toute confiance d’autant qu’il tient toujours, et à bonne date, ses engagements nationaux et internationaux », a-t-elle soutenu. 

Au cours des échanges, plusieurs questions ont été soulevées par les populations. Elles concernent entre autres les modalités de souscription ; les recours des ayants droit en cas de décès du souscripteur ; le mode de fonctionnement du compte d’épargne ouvert à l’ACCD une fois la souscription aux bons et obligations du Trésor effectuée. En réaction surtout relativement au cas de décès, Mme KOUADIO a indiqué que le Trésor Public applique toutes les dispositions réglementaires en vigueur.  

Par ailleurs, il est bon de préciser qu’au cours de la rencontre, les nouveaux produits de la Banque du Trésor ont fait l’objet d’une présentation par M. KOUAKOU Kouakou LOUIS Roi, chef d’Agence ACCD Bouaké.

 

Souscrire à la revue Le Trésorier