CAISSE DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE DES AGENTS DU TRESOR PUBLIC: L’Administrateur Général officiellement installé

Les activités de la Caisse de Retraite Complémentaire des Agents du Trésor Public (CRAT) rentrent dans leur phase opérationnelle après l’assemblée générale constitutive de Grand-Bassam au de mois mars dernier.  La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) a procédé, le lundi 3 avril 2017, à l’Auditorium de la Cité Financière (Plateau), à l’installation officielle de l’Administrateur Général de la CRAT en la personne de M. KOUADIO Konan Eugène, Administrateur Principal des Services Financiers et Actuaire.  Anciennement Commissaire Contrôleur en Chef  au siège de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA), le nouvel Administrateur Général de la CRAT a été choisi, suite à un appel à candidature lancée par la DGTCP. 

La cérémonie a eu lieu en présence du Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M. ASSAHORÉ Konan Jacques. Plusieurs personnalités du secteur des assurances, à Abidjan pour la réunion des Ministres des Assurances,   ont pris également part à cette rencontre. Il s’agit entre autres de : MM. Issofa NCHARE, Secrétaire Général de la CIMA,  Jean-Baptiste KOUAMÉ, Directeur Général de la Commune de Réassurance des Etats Membres de la CIMA (CICA-RE),  Adama NDIAYE, Président de la Fédération des Sociétés d'Assurances de Droit National Africaines (FANAF)  et Urbain ADJANON, Directeur Général de  l’Institut International des Assurances (l’IIA).

Selon  M. ASSAHORÉ, qui a tenu à féliciter le nouvel Administrateur Général de la CRAT, « cette rencontre marque une étape décisive dans le processus irréversible de démarrage des activités de notre Caisse de Retraite Complémentaire».

Pour y arriver, «il nous a fallu la contribution significative de personnes ressources regroupées au sein d’un Comité de coordination dont je voudrais saluer ici l’œuvre immense».

Poursuivant, le Directeur Général a indiqué que la vision qui sous-tend la mise en place de la CRAT,  n’est rien d’autre que la recherche du bien-être social du personnel en leur offrant une bonne retraite pour préserver leur dignité. 

«C’est la raison pour laquelle, je réitère mon appel à la cohésion autour de notre Caisse commune, afin que tout agent, quel que soit l’échelon qu’il occupe dans l’organigramme de notre Institution, vive une retraite paisible et décente», a-t-il renchéri. 

Dans la même veine, M. ZOBO Guinan, ancien Agent Judiciaire du Trésor,  a lancé un appel à tous les agents du Trésor Public à s’approprier cet instrument vital qu’est la CRAT. Convaincu du reste, qu’il s’agit de la manifestation d’une vision prospective innovante du Directeur Général. 

Pour sa part, le Président du conseil d’administration de la CRAT, M. BÉDI Gnagne, Conseil Technique du Directeur Général du Trésor Public, président du Comité de Coordination du projet  CRAT, a rappelé les actions menées pour arriver à la mise en place de la Caisse. Il s’agissait de : finaliser le cadre technique et réglementaire devant régir la CRAT ; mettre en place les instances de gouvernance de la Caisse ; coordonner toutes les activités de communication, de sensibilisation et de mobilisation ; mettre en place les infrastructures nécessaires au fonctionnement de la Caisse ; déterminer la part contributive des agents et celle de la Direction Générale et proposer à la Direction Générale les compétences nécessaires au fonctionnement de la Caisse. L’ensemble de ces travaux ont fait l’objet d’une remise officielle au Directeur Général. 

 

Souscrire à la revue Le Trésorier