Stratégie d'endettement et de désendettement

 Le choix stratégique retenu pour la période 2015-2019 consiste à combler les besoins bruts de financement de l’Etat à hauteur de  60% en financements extérieurs et 40% en financements intérieurs .Cette stratégie permet à la fois de contenir le coût moyen du portefeuille de la dette à terme avec un taux d’intérêt implicite de 3,68% et de réduire le risque de refinancement.

La mise en œuvre de cette stratégie devrait permettre d’atteindre un taux d’endettement de 42,3 % du PIB en 2019 contre 45,8% en 2014, largement en dessous du seuil de convergence multilatéral de l’UEMOA qui est de 70%.