Dette Bilatérale Club de Paris

La dette due aux créanciers membres du Club de Paris est largement dominante. La dette due à la France  est la plus élevée.

(la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume Uni, l’Italie et le Japon), se sont engagé à soutenir la Côte d'ivoire afin de contribuer à restaurer la soutenabilité de la dette de la Côte d’Ivoire.